Le rapport Vernier met les pieds dans les déchets !

C’est en 2020 que 70% des déchets du bâtiment devront être valorisés, selon la loi sur la Transition écologique. Pour préparer les acteurs économiques, le gouvernement a commandé un rapport à Jacques VERNIER qui vient d’être publié. Le rapport propose en N°4 la création d’une filière REP (Responsabilité Élargie des Producteurs) pour les déchets du bâtiment. Les émetteurs de déchets du bâtiment seront donc dans l’obligation de se voir appliquer le principe “pollueur – payeur”.

Ce qui ne plaît pas du tout aux fabricants, dont la FNBM : “La Fédération du Négoce de Bois et des Matériaux de construction (FNBM) mettra tout en œuvre pour que les pouvoirs publics et les acteurs de la Feuille de route Economie circulaire ne fasse pas peser, sur les seuls distributeurs, les conséquences d’une telle mesure qui dans l’immédiat doit être considérée comme une piste de réflexion”.

On se pose moins de question chez UN BUREAU SUR LA TERRE. On y trouve de nombreux produits éco-conçus en bois ou en carton :

Stylos en carton recyclé

Le recyclage est une ressource, pas un déchet

Saviez-vous que le recyclage permet d’économiser 700 millions de tonnes de CO2 dans le monde, soit l’équivalent des émissions annuelles du transport aérien ? Le 18 mars a eu lieu la Journée mondiale du recyclage. L’occasion pour la Fédération des entreprises du recyclage (FEDEREC) de partager ses messages et ses préoccupations. La préoccupation principale des entreprises de recyclage est la décision de la Chine de réduire ses importations de certaines matières recyclées. L’industrie française ne semble pas prête à absorber et traiter ces ressources.

Papier 100% recyclé-Evercopy-premium-A4

Mais le message principal est de considérer les matières à recycler comme des ressources et non des déchets. Et que nous devons intégrer la recyclabilité des produits dans leur conception. C’est ce qu’on appelle l’écoconception.

Moins de viande, plus de légumes : Greenpeace mène campagne

Et si ce soir je ne consommais pas de viande ? Cette question doit nous interpeler, posée par Sébastien Snoeck, chargé de mission forêts chez Greenpeace, dans son billet du 8 mars dernier.

Sébastien Snoeck nous interpelle sur notre surconsommation et ses effets : “Parce que notre (sur)consommation de viande nuit à l’environnement avec à la clé, réchauffement climatique, pollution des eaux, déforestation…Mais ce n’est pas tout, elle est aussi néfaste pour notre santé et celle de nos enfants : risques d’obésité, de maladies cardiovasculaires ou encore, de certains cancers.”.

Cette campagne internationale vise à réduire la consommation de viande de 50% au niveau mondial d’ici à 2050. Elle s’ajoute à la campagne MOINS MAIS MIEUX de viandes et de produits laitiers dans les cantines scolaires.

“Et si l’envie de manger un bout de viande vous démange, optez pour de la viande bio et locale”, nous conseille Sébastien Snoeck.

8 Mars Journée Internationale des Droits de la Femme

Aujourd’hui c’est la journée internationale de la femme, ce jour célèbre l’avancée des droits pour la femme.  En effet, depuis la nuit des temps sa place n’est pas stable comme celle des hommes.                            Heureusement les mœurs changent au fil des années et notre cher gouvernement va pousser l’évolution plus loin en permettant l’égalité salariale entre les 2 sexes.                                                                          Ceci est une très grande avancée seule la Finlande appliquait cette égalité, en espérant qu’elle s’applique dans d’autres pays.

Aujourd’hui mesdames profitez-en, c’est votre journée et faites vous plaisir !

UBSLT vous propose des promotions sur la fourniture de bureau, les produits d’entretien et la vaisselle écologique !

 

L’écolabel européen fête ses 25 ans

L’écolabel européen a 25 ans ! L’occasion le 13 mars pour le ministère de la Transition écologique et solidaire, l’AFNOREcolabel européen et l’Ademe d’organiser un colloque national. “Repère privilégié et reconnu pour les consommateurs, outils d’éco-conception, guide pour les acheteurs… l’Écolabel européen est aujourd’hui un soutien précieux pour de nombreux acteurs.”, expliquent les organisateurs.

Chez UN BUREAU SUR LA TERRE, on trouve l’écolabel européen sur de nombreux produits comme le papier, les fauteuils de bureau, le papier toilette et les essuie-mains :