Manger bio est bon pour la planète

Manger bio est bon pour la planète

11 octobre 2019 0 Par Daniel

Les climato-sceptiques ont la vie dure. A les entendre – voir l’article signé par Antoine de Ravignan, page 64 de la revue Alternatives Economiques du mois de septembre –  manger bio augmenterait les émissions de gaz à effet de serre, du fait de rendements agricoles plus faibles et donc de besoins en surfaces agricoles plus importants nécessitant déboisement et défrichement de prairies supplémentaires. L’étude BioNutrinet démontre le contraire !

speculoos bio et équitables - Un bureau sur la terre

Car un consommateur « bio » consomme bien moins de viande qu’un consommateur traditionnel. Et l’on sait que les surfaces agricoles sont surtout mobilisées pour produire des aliments pour le bétail. En résumé, pour se nourrir le consommateur bio a besoin de 23% de surfaces agricoles en moins ! Ce qui exige moins d’énergie (-26%) et émet donc moins de gaz à effet de serre (-37%) pour la production de ce qu’il consomme. CQFD !

Et si on consommait davantage bio pour préserver notre planète ?