Sur le chantier du barrage de Sivens (81), ils étaient nombreux à rendre hommage au jeune botaniste Rémi Fraisse, disparu lors des affrontements avec les CRS dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 octobre. A l’appel du Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet, des milliers de graines ont été semées et des arbres plantés pour regénérer la forêt de Sivens. “Nature is back”, pouvait-on lire sur un panneau au milieu du désert laissé par les engins de déracinement.

 

Vous pouvez ajouter un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propre site.

Ajouter un commentaire