Économie circulaire : la France avance, l’Europe recule

9 février 2015 0 Par Daniel

Aller vers une société « zéro gaspillage – zéro déchets », tel est l’objectif du scénario ZÉRO WASTE. En France, pas moins de 293 collectivités ont répondu à l’appel du gouvernement ! En Europe, si la Slovénie est exemplaire, la Commission recule, marche sur la tête et envisage de supprimer le paquet sur l’économie circulaire.

 

FRANCE : LES COLLECTIVITÉS S’ENGAGENTTerritoires zéro gaspillage zéro déchets

Le succès ! Après avoir lancé l’été dernier un 1er appel à projets pour 20 “Territoires zéro gaspillage, zéro déchets”, le ministère de l’Écologie a reçu 293 projets de collectivités et retenu 58 lauréats ! Les territoires lauréats rassemblent plus de 7,5 millions d’habitants, dont 3 collectivités d’Outre-mer, et s’engagent à réduire de plus de 10 % de leurs déchets, ce qui correspond à plus de 240 000 tonnes évitées et 43 millions d’euros d’économies par an”, se félicitait le ministère le 23 janvier dernier. Une opération suivie par Zéro Waste France.

 

L’EUROPE CONTRE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE ?

C’est un journaliste d’EurActiv qui l’a révélé, le document adressé à la Commission européenne par l’organisation BusinessEurope – un lobby d’entreprises polluantes – propose tout simplement de supprimer le paquet sur l’économie circulaire au nom de “la compétitivité des entreprises européennes”. Soit 30 études et 4 années de travail au niveau européen ! Vive le gaspillage !

Pourtant, « le paquet sur l’économie circulaire a pour objectif de rendre le recyclage plus systématique et de renforcer les règles sur l’incinération et les décharges. Il regroupe six projets de loi sur le gaspillage, les emballages, les décharges, les véhicules en fin de vie, les piles et les accumulateurs et les déchets électroniques. La Commission estime que ce paquet de lois pourrait engendrer une économie de 600 milliards d’euros nets, la création de deux millions d’emplois et une croissance de 1 % du PIB, précise EurActiv.

 

 

LA SLOVÉNIE EXEMPLAIREenfants qui recyclent

Il faut visionner le reportage de France 3 – Avenue de l’Europe “Mieux traiter l’environnement”, diffusé le 7 février 2015 (visionner la vidéo à partir de la 6’24’’). On y découvre une Slovénie exemplaire dans la mise en pratique du scénario Zéro Waste, avec une forte volonté de créer des emplois dans le secteur des déchets. La logique du recyclage est poussée à l’extrême dès le plus jeune âge :

  • Les écoles maternelles sensibilisent les enfants au tri et à la lutte contre le gaspillage alimentaire. C’est concret, avec des économies financières à la clé : utilisations de couches lavables et de lessive bio, suivi et réduction du gaspillage alimentaire à la cantine, etc.
  • Collèges, lycées : sensibilisation à la réduction – réutilisation – recyclage des déchets.
  • Points de collecte des déchets : ils sont collectifs (C’est ce que prône Écofolio en France), donc moins coûteux, et se transforment en lieux de rencontres sociales entre voisins et familles.
  • Il n’existe aucun incinérateur en Slovénie ! Alors, on réduit les coûteuses décharges pour investir dans des centres de tri ultra-modernes. Ljubljana est ainsi devenue la 1ère capitale européenne ayant obtenu le label Zéro Waste !

 

 

recharge à diluer écologique - Un bureau sur la Terrestylo B2PROLLER en bouteille plastique recyclée

L’OFFRE « ZÉRO WASTE » CHEZ UN BUREAU SUR LA TERRE

Quelques exemples de produits pour accompagner votre engagement « Zéro Waste » :

 

lessive en poudre écologique - Un bureau sur la Terre

 

 

 

Daniel LACAILLE