Comment est née l’idée du recyclage du papier ? Petite histoire du papier recyclé…

29 avril 2011 Non Par Daniel

Les premiers papiers : déjà question de recyclage

L’idée du recyclage dans le papier n’est pas nouvelle. Dès son invention, en Chine, on utilise de vieux chiffons de lin pour le fabriquer. Tsai Lun, ministre de l’agriculture de la Dynastie Han codifie pour la première fois en 105 l’art de fabriquer du papier à base d’écorce et de vieux linges réduits en bouillie. Cette méthode se répand en Europe au VIIIème siècle grâce aux arabes qui ont vaincu les chinois et gagné le secret.

 

 

L’arrivée du papier-bois, une réponse à la production de masse

Ce n’est qu’au début du XIXème siècle, avec la première révolution industrielle, l’invention des premières machines à papier en continu, et l’augmentation de la production, que les chiffons vinrent à manquer.

L’idée de décomposer le papier écrit ou imprimé et d’en composer fait une brève apparition en 1794.

 

Mais on trouve alors le moyen de fabriquer du papier à partir de bois. L’utilisation de la pâte de bois est brevetée en 1840 et dès 1860, c’est la production chimique qui la remplace: traitement du bois avec la soude ou la potasse, pour ne conserver que la cellulose.

 

Des conséquences écologiques

A la fin du XXème siècle, les problèmes écologiques, liés à la valorisation des déchets et la déforestation, poussent au retour au-devant de la scène des méthodes de recyclage ainsi qu’au retour progressif de la production de plantes à fibres à pousse rapide et écologique comme le chanvre ou le lin. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’avènement des technologies de communication numériques  n’a pas engendré de réelle diminution de la consommation de papier. Le recyclage du papier est la première solution aux problèmes d’augmentation des déchets.

 

Le choix de papier recyclé se développe

Aujourd’hui, le papier recyclé est encore sous-utilisé mais se vend de plus en plus grâce à la prise en compte de l’écologie dans l’opinion publique. Il y a quelques années encore, son aspect était gris, mou et pelucheux. Désormais, il existe différents grammages et les techniques de désencrage ne cessent de se perfectionner afin d’offrir du papier aussi blanc que celui issu du bois.

Voir l’article « Comment s’y retrouver dans le papier recyclé? »