Mon papier est-il « vert » ?

15 avril 2014 0 Par Daniel

Comment choisir mon papier 100% recyclé ? Ange Bleu, FSC, PEFC, écolabel européen…, il est parfois difficile de s’y retrouver dans les logos, normes et autres signes de qualité du papier éco-responsable. Écofolio et l’Ademe viennent de publier un Guide pour « aider à la décision » dans nos achats de papier.

 

2 FOIS MOINS D’ÉNERGIE ET 3 FOIS MOINS D’EAUPapeterie

Un papier se recycle jusqu’à 5 fois, ce qui contribue à la préservation des ressources naturelles, rappellent Écofolio et l’Ademe, et « la production de papier recyclé, par rapport à celle de papier issu de fibre vierge, divise la consommation d’énergie par 2 et d’eau par 3 ». Mais comment savoir d’où provient la pâte qui sert à fabriquer mon papier ? Comment éviter les papiers issus de la déforestation en Amazonie ou en Asie ? Mon papier est-il vraiment 100% recyclé ou issu de forêts gérées de manière socialement responsable ? Lequel choisir ? Avec quelles garanties ?

 

A ces questions légitimes, nous allons tenter de vous expliquer les choix de UN BUREAU SUR LA TERRE sur sa gamme de papiers écologiques, et ainsi vous apporter éclairages et explications sur les logos qui accompagnent les papiers.

 

Guide écofolio ademeQUEL PAPIER RECYCLÉ CHOISIR ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’une fibre dite « recyclée » contient au moins 50% de fibres issues du recyclage. Le papier « post-consommation » – les vieux papiers que nous trions – est celui qui a déjà été encré ou imprimé, alors que d’autres papiers, plus blancs, sont issus de chutes de fabrication chez les imprimeurs ou dans les papeteries. Bien évidemment, le papier recyclé qui possède le taux de fibres « post-consommation » le plus élevé aura un impact plus fort sur l’économie du recyclage.

 

Deux logos garantissent que le papier est 100% recyclé :

  • Ange Bleu 100% recyclé, avec 100% de fibres post-consommation. Notre choix s’est orienté vers des ramettes d’aspect « très blanc » comme P100370-Evercopy-premium-A4Evercopy Premium et « blanc cassé » comme Evercopy +, fabriqués en France, ou Steinbeis TrendWhite. Un papier d’aspect « gris clair » contient davantage de fibres post-consommation très sales (très vieux papiers) : Steinbeis ClassicWhite, fabriqué en Allemagne.
  • FSC 100% recyclé, dont au moins 85% de fibres post-consommation.
  • On ajoute souvent le logo APUR 100% recyclé, qui garantit un taux de fibres recyclées fabriquées en France par des adhérents de l’Association des Producteurs et Utilisateurs de papiers Recyclés (APUR).

 

D’autres papiers contiennent un mélange de pâte vierge et de pâte recyclée :

  • PEFC recyclé, assure que le papier contient au moins 70% de matières premières recyclées. Les 30% restant est de la pâte certifiée issue de forêts gérées durablement.
  • Un autre papier mixte contient 30% de pâte recyclée et 70% de pâte certifiée : Inacopia Fusion.
  • Chatelles Nature est en cours d’approvisionnement et de référencement chez UN BUREAU SUR LA TERRE, après sa fusion avec COMPTOIR ÉCOLOGIQUE. Fabriqué dans les Vosges, vendu en gros volume, il contient 55% de pâte FSC 100% recyclée locale et 45% de pâte vierge certifiée PEFC.

CHATELLES NATURE

DES GARANTIES FORTES SUR LE CYCLE DE VIE DU PAPIER

Le Guide analyse également le cycle de vie complet du papier : extraction – fabrication – transport – usage – tri – recyclage. Sans entrer dans le détail, quelques logos à retenir sont mis en avant par les certificateurs :

logo ange bleu

  • Ange Bleu.cygne blancfleur européenne
  • Écolabel Européen (Fleur).
  • Cygne Blanc ou Nordic Swan, proche de l’écolabel européen, nordique.

 

Ces 3 logos apportent des garanties fortes sur le traitement par les usines papetières des encres, des colles, des vernis, des plastiques et autres déchets souvent toxiques. Le traitement des eaux et des rejets dans l’air font également partie de ces critères qui sont les plus stricts dans ce type d’activité.

 

Mais on trouve aussi les logos sur la gestion responsable des forêts, avec des audits annuels de contrôle :

  • FSC : le bois utilisé pour fabriquer la pâte est issu de forêts mondiales gérées selon des critères environnementaux et sociaux (droit des peuples autochtones, droit du travail…).
  • PEFC : il est un équivalent proche du logo FSC, mais davantage appliqué aux forêts européennes. Il possède donc un atout de « bois local », même si son niveau de diffusion est mondial.

 

 

Daniel LACAILLE