Thés bios équitablesLes aliments bios sont meilleurs pour la santé. Ils nous permettent de consommer moins de pesticides. C’est le cas pour tous les produits mais particulièrement pour le thé bio. Voici pourquoi :

 

  • Les feuilles de thé ne sont pas lavées, les pesticides utilisés sont donc ingérés

Le thé possède la particularité de ne jamais être lavé, à aucun moment de sa production. Les pesticides, principalement des fongicides (carbendazim, cyproconazole, triadimenol, tebuconazol ou myclobutanil et un insecticide l’acetamiprid), se retrouvent donc dans nos tasses. Ce qui n’est évidemment pas le cas pour le thé bio, garanti sans pesticides.
En 2001, l’UFC Que choisir ? a mené une analyse sur une cinquantaine de thés. Voici les résultats :
•    27 thés avec pesticides à fortes doses et plomb contenant du fenvalérate au-delà de la valeur limite autorisée (0,05 mg/kg) par la réglementation européenne)
•    6 thés à éviter (contenant du DDT au-delà de la valeur limite autorisée (0,2 mg/kg) par la réglementation française)
•    11 thés à la limite de l’acceptable (contenant des résidus de pesticides mais sans dépasser les limites réglementaires)
•    16 thés sans reproches (sans résidus de pesticides et à teneur très faible en métaux lourds)

  • D’autant plus que la culture actuelle nécessite plus de pesticides qu’avant

Le thé se cultive normalement sur des terrains en pente car le théier n’aime pas l’eau stagnante. Or, pour répondre à la demande mondiale qui a fortement augmenté, la culture du thé s’est intensifiée et la plante se cultive maintenant aussi sur des surfaces planes. La stagnation de l’eau a fait apparaître de nouvelles maladies et le recours aux pesticides s’est accru.

 

  • Les arbres tamiseurs agissent comme un engrais naturel sur la culture du thé bio

Le théier a besoin d’une lumière douce pour se développer. Dans les cultures intensives, on utilise des filets pour tamiser la lumière. Alors que le thé bio pousse sous des arbres tamiseurs et que leurs feuilles, en tombant, agissent comme un engrais naturel, les cultures intensives ont besoin de recourir aux engrais chimiques pour augmenter la production.

 

 

Nos thés bios sont tous issus de l’agriculture biologique et labellisés « Agriculture biologique ». En les buvant, vous agissez pour votre santé mais aussi pour les petits producteurs car ils sont produits et vendus selon les règles du Commerce Equitable.

the earl grey bio équitable the rouge bio équitable the tchai bio équitablethe vert de ceylan bio équitablethe vert gingembre-citron bio équitable

 

Vous pouvez ajouter un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propre site.

Ajouter un commentaire