Tous les papiers se recyclent !

28 février 2014 0 Par Daniel Lacaille

Le taux de recyclage du papier a progressé de 2% en 2013, pour atteindre 49%, selon Écofolio. L’éco-organisme vient de lancer une grande campagne de sensibilisation par affichage intitulée « Tous les papiers se recyclent, alors trions-les tous ! ». Objectif : 55% de papiers recyclés fin 2016. Un taux qui, s’il était de 75% (comme en Allemagne en 2012), créerait des dizaines de milliers d’emplois locaux nouveaux.

DES DIZAINES DE MILLIERS D’EMPLOIS À PORTÉE DE TRI !

« On mérite tous de vivre plusieurs vies, aucun papier ne mérite d’être brûlé», témoigne un papier qui a déjà vécu quatre vies. Papier journal, il est devenu annuaire, puis 1er roman et enfin prospectus… « J’aimerais finir en lettre d’amour et je remercie tous ceux qui m’ont trié, c’est grâce à eux que j’ai pu vivre toutes ces vies », conclut-il dans la vidéo mise en ligne par Ecofolio « J’ai vécu tant de vies ! Pour la première fois, un papier témoigne ». Un papier vit au moins 5 vies et plus.

Ecofolio tous les papiers se recyclent

Chaque année un français consomme 65 kg de papier, selon Ecofolio et l’Insee. L’éco-organisme explique que trier (mettre dans le bac de recyclage) chaque semaine 5 pubs et prospectus, ou 4 courriers et 1 magazine, permet d’éviter l’équivalent de :

  • La consommation de 478 litres d’eau.
  • La consommation de 2815 heures d’énergie.
  • L’émission de CO2 d’un voyage en voiture de 55 km.

Vous souhaitez calculer les bénéfices de votre geste de tri ? Ecofolio met à disposition une calculatrice et rappelle que les métiers du recyclage des papiers (production, tri, collecte, préparation de la pâte à papier) représentent en France 130.000 emplois non délocalisables. Si le taux actuel de recyclage passait de 49% à 75%, comme en Allemagne, on imagine que quelques dizaines de milliers d’emplois seraient créés. A condition d’effectuer le bon geste ! Ce qui ne tient qu’à notre comportement.

 

QUELS PAPIERS TRIER, OU PAS… ?

Quels papiers faut-il donc trier ou ne pas trier ? « Trop de citoyens ne savent pas encore que tous les papiers se recyclent aujourd’hui très facilement », explique Écofolio. Dans une vidéo, Fabrice van Kote, directeur de la communication chez Ecofolio, nous explique les papiers qu’il faut prendre ou ne pas prendre.

« Je prends ! » : journal, magazine en papier glacé ou non, ticket de métro, cahier à spirales, annuaire, courrier, lettre, livre, enveloppe, publicité, prospectus… Inutile de les froisser ou de les déchirer, ni d’enlever les agrafes, trombones, etc.

« Je ne prends pas ! » : papiers souillés par les aliments, mouchoirs utilisés, papier photo, papier carbone, sulfurisé ou aluminium, papier peint.

Comme nous vous le rappelions récemment (« Le papier recyclé, c’est maintenant »), il faut préférer trier ses papiers dans un bac collectif dédié au papier, plutôt que de les jeter dans un bac individuel où tous les recyclables se trouvent mélangés, ce qui souille le papier et coûte 5 fois plus cher !

 

AGIR AVEC UN BUREAU SUR LA TERRE

Et si vous souhaitez développer votre consommation en papiers ou cartons recyclés, UN BUREAU SUR LA TERRE propose une large gamme d’écoproduits :

Papier 100% recyclé Evercopy-premium-A4

classeurs en carton naturel

 

 

 

 

 

Daniel LACAILLE