Réchauffement climatique : un iceberg de 120 km2 se détache au Nord du Groenland

20 juillet 2012 0 Par Daniel

Dans la nuit du 16 au 17 juillet 2012, la NASA a observé une fracture du glacier Pettermann, au nord du Groënland. L’iceberg qui s’est détaché est 2 fois plus grand que Paris. C’est le deuxième plus gros détachement d’iceberg depuis celui de 2010 qui mesurait alors 250 km2 !

 

Si les glaciologues ne se prononcent pas sur l’interprétation d’un tel phénomène, cet événement survient alors que le bulletin climatique mondial de juin 2012, émis par le National Climatic Data Center annonce une hausse record des températures moyennes globales des continents de 1,07°C pour le mois de juin 2012. L’hémisphère Nord étant le plus touché (1,3°C de plus en moyenne).

 

Le premier glacier du Nord du Groenland à s’amincir ?

 

Le détachement d’iceberg (le vêlage) est un phénomène naturel mais il s’accélère et surtout, il est la partie visible de l’amincissement global des glaciers. C’est en effet à 600 mètres de profondeur qu’a lieu l’essentiel de la fonte des glaces, l’eau y étant beaucoup plus chaude qu’en surface.

Jusqu’ici, seuls les glaciers du Sud du Groënland sont touchés par un amincissement. Le glacier Petermann est situé au Nord. Avec ces 2 détachements d’iceberg en un temps rapproché, il devient le premier glacier au Nord du Groënland à surveiller… car suspecté de s’amincir.