Pour sortir de la crise économique, les Français ont compris que l’heure des pratiques écologiques est venue. Selon l’Ademe, ils modifient leurs comportements et leur consommation. Conscience et volonté ne suffisent pas, l’argent manque parfois, surtout quand il faut isoler son logement.


eau polluée par les déchets

LA POLLUTION : PRÉOCCUPATION N°1

UN BUREAU SUR LA TERRE ne cessera de le clamer : la crise économique est d’abord une crise écologique. Qui pourrait encore en douter aujourd’hui ? Pas les Français, en tout cas, selon l’Ademe ! La dernière lettre Ademe & Vous publie les résultats d’études sur les pratiques et l’opinion des Français avec l’environnement. Les Français sont très inquiets de la situation économique : «47% craignent de « manquer d’argent, vivre dans la misère », selon l’Ademe, alors qu’ils n’étaient « que » 33% il y a 4 ans. Perdre son travail ou son logement est une peur qui gagne 10% dans la même période.

On comprendrait alors que nos concitoyens soient moins sensibles à l’environnement. « Après la forte percée des préoccupations environnementales en 2007, les préoccupations économiques reviennent sur le devant de la scène », commente l’organisme. Ainsi, la pollution de l’eau et de l’air, crainte n°1, est devenue « moins essentielle (35%) et reste bien en deçà de son niveau record de début 2007 (65%) ». Faut-il pour autant dire adieu au Grenelle de l’environnement ? Pas si sûr. Il n’est pas besoin de lire entre les lignes de l’opinion des Français pour comprendre que l’environnement, loin d’être rejeté, est devenu une question sensible. La question de l’origine humaine du réchauffement climatique n’est plus posée – 70% le pensent -, mais 46% estiment qu’on n’en parle pas assez (34% en 2011). Ils sont 54% à estimer qu’il « faudra modifier de façon importante nos modes de vie pour empêcher l’augmentation de l’effet de serre ».

 

 

LE MANQUE D’AIDES POUR RÉNOVER SON HABITAT

Les Français ont bien compris que écologie rime avec économie : ils sont 80% à chercher à faire des économies d’énergie. Les énergies renouvelables (solaire, épose de panneaux d'isolation pour une maison plus écologiqueolien, hydraulique et biomasse) sont considérées comme les énergies du futur, les moins polluantes et les moins chères à produire. Des économies qui passent aussi par la réduction des gaspillages et des gestes simples, les éco-gestes, diront les animateurs en environnement : prendre « des douches plutôt que des bains », « éteindre la lumière », « limiter le chauffage », « utiliser des appareils économes en énergie »…

Point noir : les travaux de rénovation énergétique de leur habitat ne sont envisagés “que pour 16% des ménages (…). Les Français dépensent moins pour rénover », se désole l’Ademe, qui pointe du doigt « le manque d’aides financières ». La crise économique est bien là, les ménages citent en premier le « manque de fonds » et ne « pas souhaiter emprunter ».

 

 

 

L’ÉCO-CONSOMMATION A LE VENT EN POUPE !

Bonne nouvelle, de « nouvelles pratiques de consommation émergent », indique l’Ademe, soulignant qu’elles “pourraient s’inscrire dans

amap : association pour le maintien d'une agriculture paysannele cadre de la transition vers un modèle d’économie circulaire». Vendre un produit d’occasion sur internet est pratiqué par 1 Français sur 3, deux fois plus en 2013 qu’en 2009 ! Les ménages veillent également à faire des achats alimentaires locaux et de saison (76% des réponses, contre 67% un an plus tôt), tout comme à limiter leur consommation de viande ( +4%)…

De bons signes que l’on peut retrouver dans une participation accrue aux pratiques collaboratives, comme adhérer à une Amap, faire du covoiturage, louer ses biens à d’autres particuliers, échanger/troquer, etc.

 

papier evercopy plus papier recyclé écologique ange bleuUN BUREAU SUR LA TERRE le constate également, les achats d’écoproduits progressent. Moins fortement qu’en 2007, lors du Grenelle de l’environnement, mais la poussée est bel et bien présente.

Daniel LACAILLE

 

 

 

 

 

Vous pouvez ajouter un commentaire, ou un rétrolien depuis votre propre site.

Ajouter un commentaire