Les crevettes contre la forêt

Les crevettes contre la forêt

10 mars 2019 0 Par Daniel

Vous en mangez encore des crevettes, vous ? Moi, ça fait longtemps que non… Disons que j’hésitais après des échos sur les mauvaises conditions écologiques d’élevage en Asie et ailleurs dans le monde. Pourtant, j’adore les crevettes ! Sobre et heureux de l’être, car je viens de lire un article d’Antoine Ravignan dans la revue Alternatives Économiques du mois de mars 2019 sous le titre évocateur : « La crevette, arme de déforestation massive ». Le journaliste parle de « catastrophe écologique » concernant ce « plaisir innocent qui ravage la mangrove dans les pays tropicaux. »

La mangrove, ce « mince ruban de forêt qui s’étire le long des côtes tropicales », disparait sous nos yeux et dans nos bouches ! Après l’élevage animal intensif pour la consommation de viande, c’est la crevette qui détruit nos forêts… Cet « or rose » a eu raison de 85% des mangroves en Inde et en Thaïlande ! Une « ruée » qui explique 38% de la disparition des mangroves dans le monde…Des chiffres qui proviennent d’une publication de l’Iddri (Institut du développement durable et des relations internationales, Sciences Po).

papier 100% recyclé evercopy+ - un bureau sur la terre

Papier 100% recyclé fabriqué en France.

Les mangroves sont des paradis pour la biodiversité animale et végétale. Plus pour très longtemps, car les bassins d’élevage des crevettes les ravagent. L’homme détruit ce magnifique capital vivant pour des raisons uniquement économiques. « Défricher et réaliser des bassins naturellement alimentés en eau de mer par la marée revient bien moins cher que de construire des installations plus éloignées de la côte et nécessitant des instruments de pompage », explique Antoine Ravignan. On comprend mieux maintenant comment nous pouvons détruire cyniquement le vivant et les forêts dans notre assiette. Mais personne ne nous l’impose. Oscar Wilde avait raison d’écrire : « Un cynique est celui qui connaît le prix de tout, et la valeur de rien.' »

 

Enveloppes 100% recyclées